Les impacts de l’énergie solaire sur l’environnement

Blog sur l'écologie

Les impacts de l’énergie solaire sur l’environnement

18 octobre 2018 Energie 0

Annoncée comme l’alternative la plus viable pour les combustibles fossiles, l’énergie solaire a de nombreux fans. Cela dit, l’engouement pour les kilowatts gratuits fournis par le soleil suscite des questionnements. Les écologistes prennent du recul en se posant des questions sur les impacts réels des panneaux photovoltaïques sur l’environnement.

L’énergie solaire a encore du chemin à faire

Actuellement, l’énergie solaire est à peine sortie de sa phase expérimentale. Cette alternative au pétrole permet de produire le courant à partir des rayons du soleil. Un panneau solaire d’un mètre carré suffit à éclairer tout un foyer qui accède au courant pour la toute première fois. Cela dit, la technologie se heurte rapidement à ses limites. Les appareils tels que le four microonde ne sont pas encore supportés. Les utilisateurs se trouvent ainsi contraints d’adapter leur mode de vie en conséquence. Bref, il est encore tôt pour évaluer l’efficacité réelle de l’énergie solaire.

Les conséquences de cette technologie sur le long terme

Il faut reconnaitre que l’énergie solaire permet de se passer du réseau électrique classique. Elle a le mérite d’être moins dépendante du nucléaire, la principale source d’électricité en France. Puis, les conséquences environnementales du solaire sur le long terme sont encore à observer. Les panneaux ont une durée de vie assez courte. Ils ne font pas l’objet de politique de recyclage. Une bonne partie d’entre eux finissent dans la nature. Les effets de cette pratique ne sont pas encore définis.

La production des panneaux photovoltaïques

Les panneaux solaires constituent une filière industrielle juteuse. De nombreuses marques se disputent le marché de plusieurs milliards d’euros. Les composants sont parfois d’origine douteuse. La silice est extraite à outrance dans des pays du tiers monde. Puis, les panneaux eux-mêmes sont produits en Chine pour être acheminés dans le reste du monde. Le commerce occasionne tout une effervescence avec son lot de CO2. A méditer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *