Bioplastique, qu’est-ce que c’est ?

Blog sur l'écologie

Bioplastique, qu’est-ce que c’est ?

18 février 2019 Astuces Bio et Eco 0

Le plastique est un fléau environnemental. Un sac plastique met 200 à 500ans à se dégrader. Les bouteilles plastiques durent de 100 à 1000ans. Il est réutilisable, néanmoins, le réflexe est plutôt de le jeter sitôt après usage. De ce fait, des solutions sont imaginées pour les remplacer. Les emballages en papier sont les plus utilisés comme supplément au plastique. Mais les possibilités sont limitées. Le papier ne peut contenir des produits liquides. En plus, l’extraction du papier n’a rien de très écologique. Pourtant, il faut bien avoir des contenants. Même les plus convaincus par la cause écologique ont besoin de matériel pour transporter leur liquide. Alors les scientifiques ont présenté le bioplastique.

Vers des produits plastiques respectueux de l’environnement

En termes simples, le bioplastique est un produit fabriqué à partir de ressources renouvelables et/ou biodégradables. En fait, le bioplastique peut être biosourcé et biodégradable, ou issu de ressources fossiles et biodégradable, ou biosourcé et durable. Biosourcé veut dire issu de ressources renouvelables. Ces différences viennent de la matière première avec laquelle il est fait. En règle générale, il s’agit de détourner des végétaux, en général, pour obtenir un emballage qui se rapproche du plastique par sa praticité.

Le Nuatan : le bioplastique 2.0

Jusqu’ici tout semble aller parfaitement. Le bioplastique remplit son rôle de contenant tout en protégeant l’environnement. Il se décompose assez vite et a commencé à remplacer les pots de yaourt. Les antagonistes arguent le fait que le bioplastique n’est pas totalement bio. Il contient une part de pétrole. Ce sont les bioplastiques qui sont biosourcés, mais durables. Pour contrer cela, le Nuatan a été inventé. Selon ses concepteurs, il est intégralement biosourcé, biocompatible et biodégradable. Il est tellement quasi-naturel qu’il ne représente aucun danger pour les consommateurs involontaires. Le Nuatan a la propriété de se dégrader dans le corps des poissons s’ils en ingèrent. En outre, il supporte les mêmes produits que le plastique simple. C’est l’alternative par excellence aux anciennes bouteilles d’eau par exemple. Pour l’instant, il n’est pas autorisé à contenir des aliments. Mais cela n’empêche pas de reconnaître le bond en avant qu’il représente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *