Pollution industrielle, un danger pour l’environnement

Blog sur l'écologie

Pollution industrielle, un danger pour l’environnement

28 décembre 2018 Environnement 0

La question de la pollution industrielle n’est pas récente. Elle a été évoquée depuis les années 1700. L’émission de gaz à effet de serre, le rejet de produits toxiques ou la production d’énergie provoque des effets néfastes sur l’environnement et sur la santé humaine. De nombreuses conférences et sommets ont été organisés par les chefs d’Etats pour combattre la pollution nuisible comme celle qui s’est tenue à Rio de Janeiro le 5 au 30 juin 1992. Chaque pays a également pris des mesures pour l’utilisation rationnelle de l’environnement, mais est-ce suffisant pour conserver les milieux naturels contre les actions industrielles ?

Les industries appelées à se conformer à certaines réglementations

Les industries produisent annuellement des milliers de tonnes de déchets, dont la moitié rentre dans la liste des déchets dangereux et mortels pour l’être vivant. Le pire, c’est qu’elles sont rejettées dans l’eau, dans la mer ou dans l’air provoquant ainsi des impacts graves sur l’environnement telle que la détérioration de la couche d’ozone, les pluies acides, le réchauffement climatique et autres bouleversements du climat à la chaîne. L’être vivant en est aussi victime. Les sujets fragiles comme les enfants et les personnes âgées sont les premiers concernés, souvent victimes de maladies respiratoires (crise d’asthme, essoufflement, cancer du poumon). Même les plantes et les animaux ne sont pas épargnés. Une fois les déchets industriels propagés dans l’air, sur le sol ou dans l’eau, ils menacent gravement l’écosystème. C’est pourquoi les industries doivent se conformer aux dispositions légales en vigueur. Elles doivent considérer la protection de l’environnement dans le cadre de ses priorités sous peine de sanctions.

Tous les acteurs doivent se mobiliser contre la pollution industrielle

La pollution a pris une ampleur dramatique avec l’ère industrielle, tous les acteurs doivent ainsi agir avant que la situation ne dégénère. À commencer par les pouvoirs publics, des actions doivent être mises en œuvre au niveau local, régional et national. Certes, il y a déjà quelques actions entamées tel quel l’adoption du principe « pollueur-payeur », mais ce n’est pas encore suffisant pour protéger l’environnement. Les industries doivent réduire a minima leur activité polluante et elles doivent compenser écologiquement et non seulement économiquement les dégâts causés. La responsabilité citoyenne est aussi à prendre en compte. Les citoyens ne doivent pas être considérés comme des simples spectateurs, ils doivent agir à leur tour pour protéger l’environnement, en choisissant une mode de vie écologique comme l’utilisation des produits biodégradables et l’élimination des produits utilisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *